Rhinoplastie classique Tunisie

Le qualificatif « classique » rajoutée à la rhinoplastie classique en Tunisie, désigne simplement une différence sur le plan de la technique et aussi celui des instruments utilisés dans la chirurgie de correction du nez. On parlera par exemple d’une rhinoplastie classique à « toit ouvert ».

Il faut souligner en effet, que la chirurgie de remodelage du nez a beaucoup évolué, plus les demandes des patients croissaient. L’objectif reste le même. A savoir, corriger une imperfection du nez ou améliorer ses fonctions (respiration par exemple). On parlera de chirurgie esthétique du nez ou d’une chirurgie fonctionnelle du nez selon le cas. La rhino-septoplastie intègre les deux (esthétique et fonctionnelle).

Des types de rhinoplastie

On distingue aujourd’hui cependant, plusieurs types de chirurgie du remodelage du nez, qui en fonction de la technique ou des instruments utilisés, aura une appellation différente, bien que le terme « rhinoplastie demeure ». On parlera par exemple de la rhinoplastie ultrasonique qui s’appuie sur la technique de la piezochirurgie et qui utilise des instruments miniaturisés, la rhinoplastie médicale basée sur l’injection des produits de comblement comme l’acide hyaluronique, la rhinoplastie secondaire pour désigner une seconde intervention sur un nez préalablement opéré, la rhinoplastie ethnique quand le patient exprime de supprimer ce qui lui semble être une identité ethnique du nez, etc. Mais la rhinoplastie peut changer de nom aussi en fonction du défaut à corriger.

On parlera d’une rhinoplastie conservatrice de l’auvant nasal, d’une rhinoplastie de l’ensellure nasal ou d’une chirurgie de la déviation de la cloison nasale qu’on appelle septoplastie. Il sera toujours question dans l’une ou l’autre intervention, de modifier le nez, de le remodeler. On regroupera toutes ces interventions dans la rhinoplastie fonctionnelle et esthétique, ou mieux dans la chirurgie plastique et esthétique du nez.

Déroulement de la rhinoplastie classique en Tunisie

Le patient d’une rhinoplastie doit rester à jeun au moins un jour avant l’intervention. Pour ce qui est de la chirurgie de correction des fosses nasales, ou encore d’une déviation de la cloison nasale, la voie d’abord est interne. Les cicatrices sont dans ce cas localisées à l’intérieur du nez. Plus particulièrement pour une rhinoplastie simple, il s’agit de modifier l’aspect externe du nez. Dans ce cas, l’incision est pratiquée sous la pointe nasale, au niveau de la columelle, comme il pourra être question de réaliser des ostéotomies en fracturant les os du nez pour modifier leur forme ou de prélever au niveau des oreilles, du crâne, des côtes ou du bassin des os ou du cartilage pour réaliser des greffons. Une attelle sera posée à la fin de l’intervention pour protéger le nez ou alors on placera des mèches à l’intérieur du nez.

Anesthésie et hospitalisation pour une chirurgie classique du nez

La rhinoplastie classique se pratique généralement sous anesthésie générale. Mais une anesthésie locale ou une anesthésie vigile peut être suffisante dans d’autres cas. Le choix de la technique chirurgicale est la résultante d’une discussion entre le chirurgien et le patient.

Quant à l’hospitalisation, la rhinoplastie peut se dérouler en ambulatoire. Le patient pourra sortir de la clinique le jour-même.

Les techniques opératoires de la rhinoplastie classique

La correction des défauts du nez ne répond pas à une technique unique. En fonction des cas, le chirurgien pourra adopter une technique qu’il n’emploiera pas dans d’autres. Globalement, il s’agira de pratiquer soit des incisions, qui sont dissimulées à l’intérieur du nez, donc invisible ou une incision discrète à l’extérieur au niveau de la lèvre supérieure (columelle) ; une dissection en isolant la charpente ostéo-cartilagineuse pour décoller la peau à l’extérieur ou la muqueuse à l’intérieur ; la rectification qui permet une fois que la charpente osseuse et cartilagineuse est dégagée, de refaçonner le nez.

On peut ici, rétrécir un nez large, procéder à l’ablation d’une bosse, rectifier une déviation, affiner la pointe du nez, raccourcir un nez très long, etc. ; la suture, elle se fait une fois l’opération et le remodelage du nez terminé. La suture se fait avec du fil résorbable, enfin le plasticien pose des pansements et des attelles.

Suites opératoires et résultats

Le nez peut saigner modérément après l’intervention. Il peut apparaître un œdème et des ecchymoses, le patient peut ressentir une obstruction du nez à cause des mèches dans le nez, en cas de douleurs le patient peut prendre des antalgiques, les attelles et les sutures sont retirées après le 7ème jour.

Pour le résultat d’une rhinoplastie classique en tunisie, le patient doit attendre environ 3 mois. Mais le résultat définitif n’est obtenu qu’après 6 mois.

Devis gratuit