Comment se protéger contre la grippe et les virus

Corriger le nez sans chirurgie
1 juillet 2020
Show all
se proteger

Si vous sentez en état grippal calmez vous, mettez en place des mesures efficaces pour prévenir vos proches , gérer la transmission et utilisez les masques convenables pour se protéger et protéger les autres contre la grippe.

Zéro cas Coronavirus, grippe et gouttelettes de salive quel est le lien entre les trois ?

Les mesures prises par les établissements de santé en Tunisie pour prévenir la propagation , garder une distance entre les personnes sont parmi  les précautions qui ont expliqué la réussite du pays pour éviter la propagation. Ces mesures sont valables aussi bien pour les cas de Covid-19 que pour les autres manifestations cliniques respiratoires liées à la grippe saisonnière .

Les virus sont des micro-organismes présents dans l’environnement. Ils existent même dans le système respiratoire sans que vous le sachiez. Ces microorganismes se propagent principalement à travers les gouttelettes produites lors d’éternuements ou de toux, ces deux maladies se propagent par l’inhalation de gouttelettes qui viennent à partir d’une autre personne à partir des muqueuses
des voies respiratoires supérieures et terminales (le nez et la bouche).

Qu’est-ce que le coronavirus

Les coronavirus font partie d’une grande famille de virus qui peuvent provoquer un rhume , une forme légère manifestation grippale, cette grippe peut causer également  des maladies plus graves telles que le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS) et le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS).  Le virus responsable de l’épidémie actuelle est une nouvelle souche de coronavirus – appelée SARS-CoV-2 , cette version n’a jamais été identifiée auparavant chez l’Homme. Ce virus a commencé dans certaines provinces en Chine, mais qui s’est propagé partout dans le monde.

Les patients Covid-19 présentent un large éventail de symptômes: fièvre, toux sèche, maux de gorge et difficultés respiratoires. Les informations disponibles à ce jour suggèrent que le virus peut provoquer à la fois une forme légère de type grippal se manifestant dans la forme plus grave de maladie par la pneumonie, un syndrome respiratoire aigu ou une insuffisance rénale d’autres manifestations plus graves causant la mort.

Se protéger contre les germes,  à quoi faire attention ?

Les précautions à prendre pour éviter la transmission des maladies infectieuses sont certainement des mesures simples et efficaces. En particulier les personnes âgées, telles que les résidents des maisons de séniors sont plus vulnérables à la transmission. En raison du vieillissement et en présence de pathologies éventuelles la maladie peut leur couter la vie .Étant des virus présents dans le système respiratoire, nous pouvons interrompre la transmission en intervenant sur le contrôle des gouttelettes produites pendant que nous parlons, éternuons et toussons.  L’inhalation de ces gouttelettes est un moyen de propager la maladie. Il suffit alors d’arrêter le processus d’inhalation de ces gouttelettes pour arrêter  la maladie. Les mesures de prévention doivent opposer les deux phénomènes : éviter la dispersion des gouttelettes dans l’environnement et éviter leur inhalation.

Les recommandations pour réduire l’exposition et la transmission du nouveau virus (coronavirus) sont similaires à celles du syndrome grippal normal:

  • Se laver les mains (en utilisant des gels alcoolisés en l’absence d’eau)
  • Se couvrir la bouche et le nez en éternuant ou en toussant
  • Rester au confinement avec des maladies respiratoires fébriles (surtout au début 14 jours)
  • Évitez de toucher vos yeux, votre nez et votre bouche car les virus peuvent se propager lorsque des surfaces contaminées sont touchées.

Coronavirus et grippe: comment arrêter la transmission ?

Il existe trois façons d’ empêcher les gouttelettes de se propager et d’être inhalées par d’autres personnes :

  • Entraver mécaniquement l’élimination et l’inhalation : porter correctement le masque. L’ utilisation de masques représente la mesure la plus efficace pour entraver mécaniquement l’élimination et la propagation des gouttelettes , elle est donc recommandée à la fois pour ceux qui présentent des signes et symptômes de la maladie, et également  les personnes à risque d’inhalation qui se trouvent proche de vous.

Les masques ont de différents types. La manière de fermer et la façon de les porter est différente d’un concepteur à un autre.  Les principales instructions sont les suivantes: si vous avez un masque avec des fils élastiques d’ oreille , tenez-le par ces fils élastiques et placez-les derrière vos oreilles si le masque a des lacets , vous devrez porter le masque au niveau du nez. Mettez les deux lacets supérieurs sur votre tête et fixez-les avec un arc. Les lacets inférieurs seront noués plus tard. Les masques doivent être portés et retirés correctement pour remplir leur fonction d’obstacle mécanique. Une utilisation incorrecte des masques et des voies de respirations peut augmenter, plutôt que réduire, le risque de transmettre l’infection. Selon les dernières dispositions du décret du ministère de santé en Tunisie , le masque doit être porté dans tous les lieux clos accessibles au public , et doivent être portés lorsque nous ne sommes pas sûrs de pouvoir maintenir une distance de sécurité avec d’autres personnes. L’utilisation du masque contribue à limiter la propagation du virus, mais elle doit être adoptée en complément avec d’autres mesures d’hygiène respiratoire et d’hygiène des mains. la population peut utiliser des masques communautaires, ou des masques jetables ou des masques lavables, en matériaux multicouches adaptés  pour fournir une barrière adéquate pour garantir le confort et la respectabilité. Les masques doivent avoir une forme adéquate pour couvrir du menton au-dessus du nez. La ministère de santé en Tunisie a produit et distribué des masques gratuits pour les citoyens avec quelques indications d’utilisation des masques sur les médias. Le affiches sur la route fournissent également des instructions pour respecter l’éloignement social et rappelle l’utilisation du masque dans les milieux fermés. Cette pratique a aidé à limiter la propagation du virus, mais elle doit être adoptée en plus des mesures de lavage des mains et d’hygiène respiratoire.  Même avec le masque, il est toujours nécessaire de maintenir la distance de sécurité (au moins 1,8 mètre) entre les personnes.

  •  Maintenez une distance efficace pour éviter la dispersion des gouttelettes dans l’environnement

Il est possible d’éviter d’inhaler les gouttelettes en respectant une distance de la personne présentant des symptômes d’au moins 1,8 mètre . Cette distance permet aux gouttelettes dispersées dans l’air par les éternuements ou la toux de tomber sur les surfaces. Les surfaces peuvent être traitées sanitairement pour ne représenter pas de risque d’inhalation.

  •  Évitez la contamination des mains et les surfaces par les gouttelettes
    Le dépôt de gouttelettes émises par les éternuements ou la toux sur les surfaces détermine la contamination et peut donc représenter une source de ” transmission par contact “.
    Après avoir touché la surface contaminée avec les mains, les virus peuvent être transmis si les mains sont rapprochées du nez ou de la bouche.
    Il est nécessaire de prévoir une désinfection des surfaces s’il est supposé qu’elles sont contaminées à l’aide d’un chiffon imbibé d’un simple détergent.
    Les experts d’hygiène exigent l’utilisation recommandée de produits à base de chlorure.