Quand est-ce qu’une rhinoseptoplastie est nécessaire ?

Cellules souches et élimination des rides
4 septembre 2018
Turbinectomie en Tunisie
Pourquoi une septoplastie ou une turbinectomie ?
30 avril 2019
Show all
Rhinoseptoplastie

Le plus souvent on retrouve au sein de la chirurgie du nez aussi bien la rhinoplastie que la septoplastie. Ce qui semble provoquer une confusion chez certains qui ne font pas la distinction entre ce qui est essentiellement chirurgie esthétique du nez et ce qui est chirurgie fonctionnelle du nez. Cette confusion semble perdurer ce d’autant plus qu’on leur parle encore de rhinoseptoplastie. Quelle différence y a-t-il entre toutes ces interventions de chirurgie de correction du nez ? Pourquoi faut-il pratiquer une rhinoseptoplastie ?

Corriger tous les nez, mais différemment

Il aurait été plus simple de désigner tout ce qui est chirurgie du nez, rhinoplastie. Mais seulement, si on désigne la chirurgie du nez des patients africains ou asiatiques par rhinoplastie ethnique, c’est qu’on veut montrer que chaque nez à une particularité. C’est donc dans le sens de corriger les défauts en tenant compte de ces particularités, que l’on retrouvera par exemple une rhinoplastie fonctionnelle se distinguant de la rhinoplastie esthétique.

La rhinoplastie fonctionnelle vise à améliorer la fonction respiratoire. Tel est le cas de la septoplastie qui vise le redressement de la cloison nasale à l’origine d’une obstruction nasale et donc d’une gêne respiratoire. Or, corriger une pointe tombante ou un nez crochu relève du domaine de la chirurgie esthétique du nez, puisqu’un nez long n’empêche pas de respirer.

Et pourquoi une rhinoseptoplastie ?

Si on a retenu que la rhinoplastie corrige les malformations ou défauts visibles du nez, et que la septoplastie elle corrige une cloison nasale déviée ; que la première est chirurgie esthétique et,  la seconde chirurgie fonctionnelle, on comprendra simplement que la rhinoseptoplastie que l’on peut aussi désigner par septorhinoplastie est une chirurgie fonctionnelle et esthétique en même temps.

Si cette explication ne répond pas à la question de la nécessité ou de l’indication d’une rhinoseptoplastie, alors il faudra ajouter simplement que si une personne à un nez qui est malformé, déformé ou qui recèle une certaine anomalie visible pour tous, et que dans le même temps, il souffre d’une obstruction nasale, d’une gêne respiratoire, des ronflements, d’éternuements, d’écoulement du nez, d’une infection des sinus, des saignements de nez (autant de symptômes de la déviation de la cloison nasale), alors il devient nécessaire de corriger le nez gros, tout en redressant la cloison déviée. L’objectif étant de corriger les déformations externes du nez et d’améliorer la respiration dans le même temps opératoire.